Apprendre la trompette

Par Cecile • 25 nov, 2010 • Catégorie : Musique et instruments
Liens sponsorisés

À la différence de la guitare ou du piano, la trompette est un peu comme le violon qui est très difficile à apprendre en autodidacte. C’est pourquoi on parle ici de conseil et non de cours sur le thème comment apprendre la trompette. Il vous faudra toujours un bon professeur de musique pour réussir. D’ailleurs, pour maîtriser correctement tout instrument de musique dans les règles de l’art, il faut toujours un minimum de théories et beaucoup de pratiques académiques.

Apprendre la trompette

trompette instrument musique

Trompette Yamaha YTR-2335 et son étui

On peut apprendre la trompette à tout âge. Cependant, fréquenter une école de musique peut sembler plus difficile pour un adulte que pour un enfant. Outre la doigté, il vous faudra maîtriser le souffle qui va produire le son. La trompette ne fait alors qu’amplifier ce son venant de votre souffle, mais tout se passe au niveau des lèvres. Il vous faudra doser les coups de lèvres, et l’intensité du souffle qui s’en échappe.

Adopter la bonne technique

Voici comment on doit procéder pour apprendre la trompette. Placez vos lèvres sur le buzz ou l’embouchure de la trompette. Il ne faut pas recouvrir les bords de l’embouchure avec les lèvres, pincez plutôt vos lèvres entre ces bords. Depuis le bas du ventre, cherchez un souffle et ramenez-le à vos joues. Gonflez-les bien et essayez de produire une vibration en soufflant dans le buzz. Lorsque votre souffle produit un son, appuyez sur une touche de tonalité. Notez que cet exercice est facile à décrire mais difficile à pratiquer en réalité. Si vous parvenez à maîtriser cette technique de souffle dans l’embouchure, vous serez prêt à passer à l’étape de la maîtrise de la gamme chromatique pour la trompette. Tout ça, il faut le faire avec patience et minutie. Rien ne presse avec la trompette, il faut des années d’exercice de souffle et de doigté pour pouvoir jouer comme un maître. Mais lorsque vous avez su être patient et régulier dans vos exercices, presque tous les genres musicaux et les rythmes vous seront accessibles.

Apprendre petit à petit

Pour jouer de la trompette, il faut commencer par des choses simples telles que les notes et morceaux simples. Évitez de souffler tout de suite les extraits de jazz d’Ellington ou d’André, il vous faudra au minimum 7 ans pour pouvoir le faire, soyez patient. Évitez également de vous acharner sur un morceau que vous n’arrivez pas à maîtriser car vos lèvres risquent de se tirailler terriblement et vous ne pourrez pas jouer de la trompette le lendemain. Outre le prof de musique, il est préférable d’intégrer un groupe orchestral pour apprendre des expériences des autres. Vous évoluez plus rapidement avec d’autres trompettistes qui ont des niveaux plus élevés que le vôtre.

Bien choisir son instrument

En général, si un débutant veut jouer de la trompette, on lui propose toujours l’instrument en si bémol ou « cornet ». Cet instrument a l’avantage d’être plus facile à souffler. Avec de la persévérance, vous pouvez passer à la trompette en ut dont l’avantage est qu’elle répond correctement à vos manipulations musicales. Mais, ce type de trompette est assez difficile à souffler et vous prendrez plus de temps pour le maîtriser. En ce qui concerne le prix de l’instrument, il se vend à plus de 220 euros. En deçà, vous risquez d’avoir un instrument non seulement difficile à jouer mais également non conforme. Les pistons de votre instrument risquent de se détériorer très vite et vous ne produirez plus la tonalité correcte. Lorsqu’on n’est pas un professionnel de la trompette, on a tendance à acheter ce qui vous met plein les yeux. Mais d’habitude, on demande conseil et on choisit alors une trompette qui sera fournie avec une embouchure ordinaire de type Bach 7C ou Schilke 13B. Ces types d’embouchure ne durent qu’une année ou deux. Le must des embouchures reste le Hitone 3C-H, une embouchure plus grande et plus lourde, mais il faut y mettre de la technique de souffle.

Quelques conseils

Avec l’avancée de la technologie, il est possible d’accélérer et surtout d’améliorer la maîtrise de la trompette. À la maison, il faut pratiquer régulièrement la trompette pendant au moins 20 minutes par jour pour avancer rapidement, ne serait-ce que pour les exercices d’échauffement qu’on appelle « mises en lèvres ». Si vous avez peur de déranger vos voisins de palier, n’hésitez pas à vous procurer une sourdine d’appartement pour atténuer le bruit. Il est indispensable également de vous familiariser petit à petit aux différentes clés qui sont utilisées dans les différents morceaux. Si vous ne désirez pas intégrer un orchestre symphonique, la maîtrise de la clé de sol suffira. Mais, toujours est-il qu’il faut avoir la justesse dans vos souffles et dans votre doigté. Quand vous faites alors des exercices à la maison, procurez-vous un accordeur électronique pour affiner votre justesse. Lorsque vous jouez une gamme chromatique, cet accordeur vous indique si ce que vous faites est correct ou non. Si vous n’avez pas cet accordeur électronique, installez tout simplement le logiciel de musique du japonais Tatsuaki Koroda qui agit tout à fait comme un accordeur électronique.

Combinez le cours académique et la pratique à la maison pour apprendre la trompette. Choisissez donc un bon prof de musique, persévérez dans vos pratiques quotidiennes, mais sachez surtout choisir le bon instrument.

Partager sur twitter

Partager sur google plus



Marqué:

4 Réponses »

  1. Merci pour l’intérêt porté à cet instrument,
    mais on ne peut laisser passer certaines inexactitudes. En effet il ne faut absolument pas recommander de « gonfler » les joues à un débutant ! Dizzie Gillespie est l’exception qui confirme la règle…
    Dire qu’une embouchure ne dure qu’une année ou deux est une ineptie pure et simple !
    Une embouchure, à moins qu’on ne la fasse tomber sur une surface dure (et de haut) vous accompagnera de nombreuses années si vous en prenez soin (nettoyage régulier du grain à la queue…)
    Voilà qui est dit…

    Bon vent à tous les trompettistes, quelque soit leur niveau !

    Danfong

  2. Bon alors parmi les très nombreuses inexactitudes pour ne pas dire plus de ce texte:

    - 7 ans pour jouer un morceau???
    Mais non! Dès qu’on maîtrise un peu l’émission du son on peut s’y essayer, on peut commencer à jouer des morceaux simples assez vite (je dirais une semaine ou deux, un peu plus peut-être), puis on progressera petit à petit.
    Si on veut jouer comme Marsalis ou Hargrove là oui il faudra des années de pratique régullière, mais aussi et surtout un énorme talent initial car c’est bien ça qui caractérise en premier lieu des musiciens de ce calibre.
    Heureusement, on peut jouer bien ou très bien de la trompette sans pour autant prétendre se mesurer à eux! :)

    - La trompette en sib ou cornet? … Voyons, un peu de sérieux!
    Le cornet est un instrument presque toujours en si bémol – à part le cornet soprano en mi bémol, mais ce n’est pas de ça qu’il est question ici -, différent de la trompette dont il est cependant assez proche.
    Plus conique que la trompette le cornet a une sonorité plus douce, il est aussi plus facile à faire sonner et à maîtriser, ce qui explique qu’on le conseille parfois pour débuter. De plus étant aussi plus compact, il est davantage indiqué pour les jeunes enfants car ils auront plus de facilité à le tenir.
    Mais il existe des cornettistes professionnels! :)

    - La trompette en si bémol est considérée comme plus souple et plus facile à jouer que la trompette en ut, mais il s’agit surtout de deux instruments dont les caractéristiques sonores sont assez différentes.
    Loin d’être réservée aux débutants la trompette en sib est en fait très utilisée dans presque tous les genres de musique, à l’exception du classique qui est presque le domaine réservé de la trompette en ut. Mais il existe aussi des orchestres classiques où toutes les trompettes sont en si bémol: j’ai récemment lu que c’était le cas du London Symphony Orchestra, qui n’est pas vraiment un orchestre d’amateurs ni de débutants! :)

    - 220 euros minimum pour avoir une bonne trompette: Ah bon? Et pourquoi ce prix, ça vient d’où?
    Si on cherche dans les marques classiques, un modèle neuf d’entrée de gamme coûtera au moins dans les 500 à 600 euros.
    Si on cherche parmi les trompettes de fabrication asiatique, on pourra en trouver d’excellentes à partir de 200 à 300 euros – certaines sont vraiment d’une qualité incroyable pour le prix! -, mais si on ne s’y connaît pas on risque aussi de faire l’acquisition d’un très mauvais instrument…
    Donc à moins de pouvoir se faire accompagner d’un bon trompettiste qui saura distinguer parmi les instruments les moins chers ceux qui valent vraiment la peine, il vaut mieux opter pour une trompette de marque connue, ça sera une garantie d’avoir au moins quelque chose de convenable pour faire ses premiers pas!

    Bon sinon il y a plein d’autres choses qui mériteraient d’être corrigées, relativisées, discutées, complétées…

    En tout cas, j’encourage toute personne désireuse de se mettre à la trompette et ayant lu cet « article » à ne pas s’enfuir effrayée! :D
    Sur Internet cherchez plutôt des sources documentaires dignes de ce nom, et puis sinon renseignez-vous auprès d’écoles de musique, profs particuliers, boutiques, etc.
    Ça vous permettra d’avoir une bien meilleure idée de ce à quoi correspond réellement la pratique de la trompette et des cuivres en général! :)

  3. En un sens je peux comprendre que vous ne validiez pas mon commentaire, mais comment osez-vous publier un « article » aussi mal documenté? Cela ne peut rendre service à personne, c’est absurde!

  4. pas mal mais comment jouer longtemts sansn se fatiquer?

Laisser une Réponse