Le fonctionnement d’un robinet de radiateur thermostatique

Par Cecile • 9 sept, 2010 • Catégorie : Maison et jardin
Liens sponsorisés

Un robinet de radiateur thermostatique régule la chaleur en fonction de la température ambiante. De ce fait, on obtient un chauffage adapté à toutes les circonstances et on fait des économies sur le combustible.

L’utilité d’un robinet de radiateur thermostatique

chauffage radiateur

Apprenez à bien connaître le fonctionnent d'un robinet de radiateur thermostatique

Un dispositif de chauffage produit de la chaleur selon un réglage prédéfini, et l’idéal serait qu’on puisse le régler en fonction de la température ambiante. C’est la principale fonction dun robinet de radiateur thermostatique qui utilise une sonde pour détecter les variations de température et effectuer les modifications nécessaires. La fixation du robinet sur le radiateur n’est pas obligatoire, car un conduit peut servir de transmission. Mais, on choisira une chambre à température moyenne qui n’est pas exposée au chauffage ou à proximité d’autres sources de chaleur. En effet, cela risque de générer une variation trop importante, car une pièce surchauffée va donner l’impression au robinet que la chaleur est suffisante et que le chauffage n’est pas nécessaire.

L’installation du robinet de radiateur thermostatique

On distingue deux types d’installations de robinet de radiateur thermostatique : partielle et complète. Cette dernière est obligatoire pour certains radiateurs, et cette opération nécessite les services d’un professionnel du chauffage qui déterminera l’emplacement idéal ainsi que les réglages à effectuer. L’installation partielle consiste simplement à remplacer une tête standard par son équivalent thermostatique. On peut le fixer soi-même puisqu’on doit juste le fixer dans l’ancien contenant. Le démontage de l’ancienne tête nécessite une clé plate correspondant aux dimensions du pas ou une clé à molette. De plus, on peut également en trouver avec la sonde et la tête qui sont indépendantes. Ainsi, on pourra mettre la sonde dans un endroit plus approprié. Il arrive que le radiateur soit difficilement accessible, et qu’on ne puisse pas le régler comme on le voudrait, on doit donc l’équiper d’un robinet thermostatique programmable qui utilise une résistance pour régler le débit d’eau chaude. Son inconvénient est qu’il n’est disponible que pour quelques modèles. Ainsi, on doit noter les caractéristiques de son radiateur et les communiquer au vendeur.

Le fonctionnement du robinet de radiateur thermostatique

Un robinet de radiateur thermostatique gère le débit directement ou par des soupapes. Le premier cas est le plus fréquent, et on conseille de laisser les robinets toujours ouverts pour éviter les dépôts de calcaire. En effet, l’une des principales pannes de ces robinets est le blocage qui survient lorsqu’on a fermé le robinet et qu’on coupe le chauffage pendant une longue durée. De ce fait, la compression d’air produite par l’eau chaude va dégager les impuretés du calcaire qui vont obstruer le robinet. Le modèle à soupapes utilise des petites vannes de réglage qui évacuent l’air à intervalles réguliers, et on estime que c’est le dispositif qui offre la meilleure sécurité. On peut augmenter l’efficacité de ces soupapes en les combinant avec un appareil électronique qui réglera le débit automatiquement. On obtiendra ainsi une consommation optimale de l’eau chaude avec une économie sur le chauffage qui peut atteindre les 30 %, ce qui n’est pas négligeable avec l’augmentation des coûts d’énergie. On verra des variations de pression dans les chauffages collectifs à cause du fonctionnement de plusieurs robinets de radiateur thermostatiques en simultanée. On doit garder à l’esprit que ces robinets sont individuels et qu’ils n’analysent pas la température globale d’un immeuble. Par exemple, plusieurs robinets fermés n’influeront pas sur celui qui est ouvert, car le dispositif calcule une moyenne sur le nombre de robinets et vice versa. On recommande donc d’installer une pompe de réglage qui éliminera ces différences de pressions en intervenant individuellement sur chaque distribution.

Quelques conseils pour entretenir votre robinet de radiateur thermostatique

Pour bien entretenir son robinet de radiateur thermostatique, on doit vérifier tout le système tous les 6 mois, et il est préférable de faire appel à un technicien qualifié. Même si les vannes sont toujours ouvertes, on conseille de les utiliser au moins tous les trois mois. De ce fait, on pourra vérifier qu’elles ne sont pas encrassées, et un nettoyage en profondeur est nécessaire si c’est le cas. On devra également contrôler annuellement les conduits si le radiateur et le robinet sont indépendants. S’il arrive qu’on n’ait plus d’eau chaude alors que le débit fonctionne normalement, on vérifiera le clapet qui se bloque dans certains cas. On doit démonter la sonde et vérifier le clapet en le tirant doucement vers soi. Attention, cet élément est fragile et on appellera le technicien si on n’arrive pas le déplacer.

Bien connaître le fonctionnement d’un robinet de radiateur thermostatique vous permettra de mieux appréhender la gestion et surtout l’entretien de votre système de chauffage.

Image : www.maisonbrico.com

Partager sur twitter

Partager sur google plus



Marqué: ,

Une Réponse »

  1. [...] Le fonctionnement d’un robinet de radiateur thermostatique [...]

Laisser une Réponse