Se couper les cheveux soi-même

Par Clarence • 16 août, 2011 • Catégorie : Santé & loisirs
Liens sponsorisés

Il est possible de se couper les cheveux soi-même en utilisant quelques techniques de base.

Se couper les cheveux soi-même

cheveux coiffure santé beauté

Apprenez à vous couper les cheveux sans l'aide de personne

Pour pouvoir couper ses cheveux soi-même, il faut d’abord disposer des matériels et accessoires de coiffure indispensables. Il est donc préférable d’avoir des ciseaux de coiffeur très affûtés. En effet, ils permettent d’obtenir une belle coupe nette et précise. Pour les hommes aux cheveux courts, une tondeuse est plus adaptée par rapport aux ciseaux. Certains modèles sont très performants et sont dotés de fonctions pratiques comme le guide de coupe par exemple. Les tondeuses vendues avec différents sabots permettent d’ajuster progressivement la longueur des coupes. A cet effet, la tondeuse E700XTE de Babyliss est un modèle intéressant. Elle est dotée d’un guide de précision et de 4 guides de coupe. La Philishave 6-en-1 de Philips est une tondeuse multi-usage. Très pratique et légère, son sabot offre 9 hauteurs de coupe. A part ces matériels, le miroir à 3 faces mobiles est aussi indispensable car il permet d’avoir une vue d’ensemble de la tête. De plus, il facilite la coupe et aide à respecter la symétrie. Les petits accessoires comme les grosses pinces sont aussi nécessaires pour fixer les mèches.

Se couper une frange soi-même

Pour se couper soi-même une frange, on doit commencer par le traçage d’une raie au milieu. Afin d’avoir le point central, mesurer la longueur exacte du front depuis le début du nez jusqu’à l’implantation de la chevelure. Reporter cette mesure sur la tête puis former un triangle en traçant un trait à partir de ce point central jusqu’au milieu du sourcil gauche et ensuite vers le centre de celui du côté droit. Attacher les cheveux à conserver vers l’arrière. Pour définir la longueur de la frange, passer un peigne dans les cheveux pris et enfin, couper droit en dessous de celui-ci. Vous pouvez ajuster l’épaisseur pour avoir une frange plus épaisse ou plus fine. Pour ajuster une frange qui existe déjà, la mettre en avant sur le front et la prendre entre deux doigts. Ensuite, couper droit pour avoir une frange droite. Pour un bel effet effilé, couper verticalement. Il est recommandé de mouiller légèrement les cheveux pour faciliter le travail. Par ailleurs, la coupe ne doit pas être trop courte car les cheveux ont tendance à se raccourcir en séchant.

Se faire une coupe dégradée

Pour avoir une coupe dégradée, commencer par peigner les cheveux. Bien lisser les mèches de manière à bien équilibrer la coiffure autour de la tête. Ensuite, réaliser une raie d’oreille à oreille et basculer la chevelure vers l’avant. Pour un dégradé classique, couper suivant la longueur voulue. Pour avoir une coupe effilée, couper à la verticale. Une autre technique pour réaliser un dégradé est de mouiller les cheveux et de tracer une raie au milieu de la tête. Sur chaque côté, faire une torsade d’1 à 2 cm d’épaisseur qui servira à donner du volume après la coupe. Au niveau de la mâchoire, finaliser la coupe et déplier les torsades des deux côtés pour obtenir l’effet souhaité.

Réussir des coupes plus sophistiquées

Il existe des techniques pratiques pour réussir des coupes plus sophistiquées. Pour réaliser soi-même une coupe asymétrique, fixer la position de la raie sur la tête. Ramener un ensemble de mèches sur le côté et les lisser pour faciliter la coupe. Ramener vers l’avant et couper bien droit. Procéder de la même manière pour le côté opposé. La petite mèche du premier côté servira de longueur de référence pour l’ensemble de la coiffure. Pour faire un dégradé naturel et symétrique, commencer par humidifier les cheveux et les enduire de baume. Pencher la tête vers le bas et ramener la totalité des cheveux vers l’avant. Démêler, lisser de la nuque vers le front et bien répartir le baume en utilisant un peigne fin. Couper droit mèche par mèche et par petite longueur d’1 ou de 2 centimètres. Pour obtenir un dégradé plus prononcé, augmenter progressivement la longueur de coupe.

Il est possible de se couper les cheveux soi-même en faisant très attention. Pour ceux qui n’ont pas encore d’expérience, il est recommandé de couper les mèches petit à petit. Ainsi, il est plus facile de faire des rectifications en cas d’erreur. Ceux qui ont peur de réaliser la coupe tout seul pour la première fois peuvent se faire aider par quelqu’un d’autre possédant une certaine expérience dans le domaine.

Image : www.diorella.fr

Partager sur twitter

Partager sur google plus



Marqué: , ,

Laisser une Réponse